top of page

Pratiquer du sport pour maigrir ou perdre du poids pour mieux marcher nordique ?


Certain(e)s ont la chance de pouvoir se faire plaisir à table (ou au bar) sans prendre un gramme même en se lâchant un peu. D'autres prennent des kilos rien qu'en regardant la vitrine d'une pâtisserie, selon la formule consacrée.

Certain(e)s sont naturellement endurants et à l'aise avec leur corps pour se faire plaisir même avec une pratique sportive occasionnelle. D'autres sont obligés se s'entrainer comme des fous pour acquérir un niveau acceptable et paient cash toute interruption momentanée.

Décidemment, nous ne sommes pas tous égaux, c'est trop injuste !


C'est quoi l'objectif ? C'est quoi le moyen ?


Faire du sport juste pour maigrir, je n'y crois pas. Si c'est (et si cela reste) la seule motivation, il me semble qu'il y a peu de chance que ça dure longtemps. Sans notion de plaisir dans l'activité physique, même s'il faut aussi accepter de sortir de temps en temps de sa zone de confort, il faut alors une force de caractère et une détermination hors du commun pour s'accrocher. D'autant qu'il faut y passer du temps : on commence seulement à "taper dans les graisses" après 40 mn d'activité et il faut des heures et des heures en endurance pour faire faire fondre quelques centaines de grammes de gras. Certain(e)s en sont peut-être capable, je n'en connais pas beaucoup, ha si… une (voir Effort, dépassement et bienfaits de la marche nordique). De plus, dans un objectif de perte de poids, l'activité doit impérativement s'accompagner d'un équilibre alimentaire. J'en ai fait l'amère expérience : malgré une activité très régulière, parfois même intense, j'étais depuis des années sur une pente régulièrement ascendante sur ma courbe de poids.

Cela ne m'empêchait pas de me sentir bien dans mon corps, dans mes baskets et même dans ma tête. Mais en voyant le quintal se rapprocher sur ma balance (pour 1m82), et sous le choc de quelques photos, j'ai pris conscience qu'il était temps de réagir. Je n'ai donc pas fait plus de sport pour maigrir mais juste un peu attention à mon alimentation (solide et liquide) pour inverser la tendance.

Ca marche ! La combinaison des deux, oui c'est parfait pour un objectif de perte de poids.


Perdre du poids pour mieux marcher nordique


Quand c'est nécessaire, il est certain que c'est une bonne idée. Moins de kilos à porter, ça se sent en marche nordique. Encore plus en courant. Peut-être moins en nageant : un petit enrobage confère une bonne flottabilité. Pour ma part, j'ai eu l'impression d'avoir déposé un sac à dos d'une douzaine de kilos, ça fait du bien pour marcher surtout dans les côtes. En l'occurrence une bonne partie du contenu du sac était d'ailleurs stocké dans un sac… ventral. Si je pouvais maintenant encore laisser un autre petit sac au bord du chemin, ce serait parfait. Étant plus à l'aise en fournissant un effort moindre pour la même performance grâce à la suppression du handicap pondéral, on se sent mieux aussi dans la gestuelle, moins "entravé", plus délié et il est plus facile de lacer ses chaussures. L'aspect esthétique du geste nordique en bénéficie aussi, celle du marcheur je ne sais pas (tout est question de goûts dans les rondeurs), en tout cas ce n'était pas mon objectif... mais c'est un excellent moyen.

Posts récents

Voir tout

4 Comments


Merci Patrice pour cet article très intéressant, comme à l'accoutumée. J'arrête illico le saindoux. 😉👋

Tom Langeron

Like

carmelocuglietta
carmelocuglietta
Jan 16, 2023

BRAVO Patrice, Bel effort et on y croit pour la belle allure ... 😀😁😀

Like
blognordicpat
blognordicpat
Jan 16, 2023
Replying to

Merci Carmelo. En même temps il ne faut pas tomber dans l'excès inverse. Tous les petits plaisirs de la vie c'est bien aussi, avec modération.

Like
bottom of page