top of page

Sport nature et tourisme : duo gagnant !

Dernière mise à jour : 29 sept. 2023

Je prends beaucoup de plaisir à marcher nordique sur mes terrains de jeux habituels, ayant la chance de bénéficier de massifs forestiers et chemins variés à portée de bâtons. Pour autant c'est un toujours un grand bonheur de marcher ailleurs et faire de belles découvertes touristiques et humaines. Allier l'agréable à l'agréable !

Des découvertes et "redécouvertes", je viens d'en faire non loin de chez moi grâce à un séjour organisé par On piste.




Focus sur les spots On piste normands


L'occasion m'a été donnée de marcher sur les circuits de deux stations en haute ET basse Normandie (ça, c'était avant l'unification des régions !).

L'une, Rouen Seine Eure, est en cours de déploiement : sur la Métropole rouennaise Métropole Rouen Normandie et l'Agglo Seine-Eure, le long des boucles de Seine normandes et sur base de loisirs de Lery-Poses. Les deux collectivités et les acteurs locaux coopèrent activement avec les équipes de On piste pour le tracé des parcours et l'offre touristique.

Des lieux qui réservent de belles surprises à ceux qui ne connaissent pas !


L'autre, Bagnoles Normandie, est la plus importante en France : 36 parcours, 1055 km cumulés pour 5 sports différents, dont la marche nordique. Un terrain de jeu idyllique pour tous les amateurs de sport nature, une source de bien-être entre la charmante station thermale de Bagnoles de l'Orne et Domfront en Poirée, la superbe forêt des Andaines et les bocages typiquement normands.


De belles (re)découvertes

Destination Rouen Seine Eure

A partir de la base de loisirs de Léry-Poses, le morceau de bravoure est la côte des Deux Amants, un parcours trail en cours de finalisation pour le balisage. Elle n'est pas inconnue de mes bâtons : la côte est également accessible à des marcheurs nordiques bien entrainés. Outre de superbes "balades avec vue" là-haut, je l'ai grimpée (deux fois de suite !) en compétition, qui plus est de nuit, à l'occasion de la version MN du trail des Deux Amants.

J'y avais fait le plein de sensations comme je le relate dans mon compte rendu.



Rouen, je connais bien, et pourtant…

La côte Sainte Catherine je ne l'avais jamais montée en marchant. Certes, comme la plupart des rouennais j'ai déjà admiré la ville depuis le point de vue, là-haut, mais j'ai été époustouflé par le cadre bucolique des escaliers qui y conduisent à pied, à quelques hectomètres de l'hypercentre de la ville aux cents clochers, grâce au parcours de trail urbain proposé par On piste.






En ville j'abandonne mes bâtons, je ne supporte pas le bitume pour marcher nordique. Cela ne m'a pas empêché d'apprécier la visite du vieux Rouen, si typique, avec les hôtes du séjour.


Une façon originale et ludique d'associer sport et découverte du patrimoine est le concept Run&Visit Rouen proposé par Laurence Catel.



C'est une bonne idée d'émailler un parcours sportif de points d'intérêt à visiter, une façon de donner du sens à une sortie longue. J'avais d'ailleurs pris beaucoup de plaisir à tracer et suivre des parcours plus "branchés nature" : Arbres remarquables ou mares forestières.


Destination Bagnoles Normandie


Bagnoles de l'Orne et la forêt des Andaines, j'y étais allé à deux reprises à l'occasion du Bagnoles Normandie Trail :

Une première fois en off, à la suite de l'annulation de l'épreuve.

Une deuxième fois en compétition.

Grâce au séjour On piste, j'ai eu la joie de marcher aussi sur un parcours totalement différent, tout aussi plaisant dans le bocage autour de Domfront.

Et quel plaisir cette visite commentée de Bagnoles en vélo électrique, celle du charmant bourg de Domfront et les petits soins à l'hôtel spa du Béryl.


Sans oublier la gastronomie normande que j'apprécie tant et toutes les rencontres sympathiques faites à l'occasion de ce séjour. Que du bonheur !!!


Cerise sur le gâteau : le "semi-maratrail" en MN

(Ou pomme sur la tarte ?!)

Je n'avais pas l'intention de revenir à Bagnoles cette année, pour permettre à mes talons et tendons d'Achille de se remettre d'une petite inflammation.

L'opportunité de ce séjour m'a été donnée par l'intermédiaire d'Isabelle Verdier (journaliste fondatrice du site Pratique marche nordique), qui faisait partie du voyage et avait pour objectif de marcher sa première longue distance en compétition. Cela m'a décidé à l'accompagner pour son objectif de moins de 4h00 sans me mettre moi-même en "mode compétition".


Trop content à double titre :


1) J'ai aidé Isabelle à atteindre largement son objectif (3h49 pour, en fait, près de 23 km) en marchant régulièrement du début à la fin, sans jamais se mettre dans le rouge et toujours avec une belle gestuelle de marche nordique, en amplitude. Nous avons passé la ligne d'arrivée avec la banane, en marche synchronisée.

Normal, Isabelle est instructrice OTOP et nous avions répété la veille lors de notre sortie avec nos amies marcheuses de Bagnoles Oxygène.


2) J'ai pris une nouvelle fois beaucoup de plaisir sur ce beau parcours, sans blessure et sans séquelle.


Merci à l'Office du Tourisme et aux bénévoles pour la superbe organisation, une fois de plus.



Un grand merci à l'équipe de On piste et aux acteurs locaux pour l'accueil royal qui nous a été réservé pendant tout ce séjour normand.

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page