top of page

Tu t'es vu quand tu marches ?


Loin de moi l’idée d’une interpellation moralisatrice comme dans la pub contre l’alcoolisme.

Mon propos est d’attirer l’attention sur les erreurs techniques (pour ne pas parler de défaut) que beaucoup peuvent commettre sans forcément s’en rendre compte.

Comme de nombreux passionnés, j’essaie de marcher ‘’proprement’’ en recherchant scrupuleusement le ‘’geste correct’’. Je viens de tomber de haut !

A l’occasion d’une séance de ‘’Nordic’relais’’ lors d’une séance technique, l’ami marcheur qui me suivait m’a fait remarquer que mon coude gauche partait nettement vers l’extérieur ; du coup ma poussée arrière est loin d’être idéale de ce côté.

Pourquoi ? Aucune idée !!! Je ne m’en suis d’ailleurs jamais rendu-compte.

Toujours est-t-il que ce ‘’geste parasite’’ est bien ancré : lors de la sortie suivante en nature, alors que j’essayais pourtant d’y penser, il m’a fait remarquer que ça m’arrivait encore, alors que je n’en ai aucune conscience. Y a du boulot !!!

Cela pour démontrer tout l’intérêt d’un œil extérieur pour prendre conscience de sa pratique. C’est le premier pas pour progresser. Un outil redoutablement efficace aussi pour cela, c’est la vidéo.

Lors de cette même séance, j’ai eu envie de ‘’pousser quelques pointes de vitesse’’ de quelques minutes, sur de beaux chemins plats. Mon coach m’a fait remarquer qu’en augmentant (très sensiblement) la cadence, je raccourcissais l’amplitude du mouvement des bras et des jambes. Je me suis appliqué à la maintenir sur la ‘’pointe’' suivante.

Verdict : 0,8 km/h gagné.


Comme quoi adopter le bon geste, ce n’est pas juste pour faire joli.

Posts récents

Voir tout

Bienveillance et exigence

En marche nordique, vous seriez plutôt du genre "à cheval" sur la qualité du geste, attentif à vos stats de sorties et l'analyse scientifique de leurs paramètres, à la recherche de la performance ou …

Comments


bottom of page